Nouvelles


La Chambre des communes adopte la motion 235-44 de Chong

octobre 7, 2010

La motion commande au Comité de la procédure et des affaires de la Chambre de proposer des changements pour réformer la période des questions, et ce, dans les six prochains mois.

OTTAWA – Une motion pour réformer la période des questions, proposée par Michael Chong, député du Parlement pour Wellington-Halton Hills, a été adoptée aujourd’hui dans la Chambre des communes par un vote de 235 à 44. La motion commande au Comité de la procédure et des affaires de la Chambre d’étudier les différentes solutions et de proposer des changements pour réformer la période des questions. Cette tâche doit être accomplie dans les six prochains mois.

Le centre de la démocratie canadienne est le Parlement, et le cœur du Parlement est la période des questions quotidienne de la Chambre des communes. À chaque jour et durant 45 minutes, la période de questions offre aux députés du Parlement la possibilité de demander des comptes au gouvernement en posant des questions. À travers les médias nationaux, des millions de Canadiens suivent la période des questions jour après jour.

Selon un récent sondage Nanos – Options politiques, une très grande majorité de Canadiens désapprouvent le comportement durant la période des questions. En outre, plus de quatre Canadiens sur dix ont refusé de voter lors des dernières élections, le plus faible taux de participation depuis la Confédération. Ces faits font preuve d’un écart grandissant entre les Canadiens et leur Parlement. La motion de Chong propose six changements pour réformer la période des questions afin d’améliorer le décorum, d’élever le débat et de redonner aux députés du Parlement la capacité de représenter leurs électeurs en posant des questions au gouvernement.

« Durant cette élection, je promets de renouer les Canadiens avec les institutions démocratiques qui nous appartiennent tous », a déclaré M. Chong. « La réforme de la période de questions est une première étape importante vers la réforme du Parlement.»

« J’aimerais remercier tous mes collègues venant des deux côtés de la Chambre pour leur soutien, leurs conseils et leurs encouragements » a indiqué Michael Chong. « J’aimerais aussi remercier notre association locale de la circonscription de Wellington-Halton Hills pour leurs idées, dont bon nombre ont été incorporées dans cette motion. Leur soutien et leurs judicieux conseils ont été très utiles. »

Avec son dernier commentaire, Michael Chong a ajouté que « cette motion prouve que nous pouvons bâtir un consensus bipartite et faire avancer les choses pour les Canadiens. »


Demeurez en contact avec Michael

YouTube Flickr

Menu