Nouvelles


Prolongation de la date limite du PUGE accru — équilibrer le budget et soutenir les familles canadiennes

mai 4, 2015

Le budget fédéral est équilibré. Ceci est une réalisation importante. Le Canada est le premier pays du G7 à équilibrer ses livres, a avoir le plus faible ratio dette à PIB du G7 et a le meilleur dossier de création d’emplois.

Notamment, cela a été accompli tout en réduisant considérablement les impôts sur le revenu fédéral.

Depuis 2006, le gouvernement fédéral a réduit les impôts pour les familles canadiennes de plus de 160 fois. En conséquence, la fiscalité fédérale est à son plus bas niveau en cinquante ans. Une famille canadienne typique de quatre est en train de payer 3 400 $ de moins chaque année en impôts fédéraux par rapport à 2006. Ces réductions d’impôt ont eu lieu en dépit de la récession mondiale de 2009 et en dépit d’un environnement fiscal difficile.

Grâce à une bonne gestion des finances publiques, le gouvernement fédéral a réduit la TPS de sept à cinq pour cent. Il a aussi créé le compte d’épargne libre d’impôt, réduit le taux le plus bas d’impôt sur le revenu des particuliers et l’augmentation de l’exemption personnelle de base.

Le budget fédéral confirme également le plan du gouvernement fédéral d’aider les familles en mettant en œuvre la baisse d’impôt pour les familles et l’augmentation de la prestation universelle pour la garde d’enfants.

La nouvelle baisse d’impôt pour les familles permet le fractionnement du revenu pour réduire l’impôt fédéral payable pour les couples avec enfants de moins de 18. Les couples peuvent maintenant fractionner le revenu entre le gain plus élevé et le conjoint de gain inférieur, permettant d’économiser jusqu’à 2000 $ par année en impôts fédéraux. La prestation moyenne pour les familles canadiennes sera plus de 1100 $ par année, en argent direct. L’avantage est plafonné à 2 000 $ pour que les familles à revenu moyen profitent de façon disproportionnée. Profitez de cet avantage lorsque vous produisez votre déclaration de revenus 2014.

En outre, la nouvelle baisse d’impôt pour les familles comprend une augmentation du Frais de garde d’enfants de 1000 $ par enfant, pour les familles où les deux parents travaillent et utilisent les services de garde. Cette déduction accrue commence dans l’année d’imposition 2015.

Le gouvernement augmente également la Prestation universelle pour la garde d’enfants rétroactivement au 1er janvier. Les parents recevront désormais 160 $ par mois par enfant de moins de six ans, ou 1 920 $ par année, et une nouvelle prestation de 60 $ par mois par enfant âgé de six à dix-sept ans, ou 720 $ par année. Ceux qui ne reçoivent actuellement pas de prestation universelle pour la garde d’enfants doivent en faire la demande. Pour faire la demande, veuillez visiter : http://goo.gl/IagDdL

La combinaison de la baisse d’impôt pour la famille et de la prestation universelle pour la garde d’enfants aidera environ quatre millions de familles canadiennes avec des enfants grâce à son soutien financier direct. De ceux qui seront aidés à eux seuls 34 820 familles proviennent du comté de Wellington et 14,580 familles d’« Halton Hills» . Les familles à faible et moyen revenu recevront environ les deux tiers de l’ensemble des avantages offerts par ces mesures.

Ces nouveaux et améliorés avantages — la baisse d’impôt pour les familles et la prestation universelle pour la garde d’enfants — sont le résultat direct d’un budget fédéral équilibré.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter au (866) 878-5556.


Demeurez en contact avec Michael

YouTube Flickr

Menu