Nouvelles


Aider les Canadiens lors de leur retraite

juin 25, 2015

Les aînés du Canada ont joué un rôle important dans le façonnement du Canada fort et prospère dont nous jouissons aujourd’hui. Le système canadien de revenu de retraite fort, diversifié est basé sur deux piliers : la responsabilité publique et privée. Ces deux piliers assurent que les Canadiens puissent maintenir un niveau de vie de base à la retraite.

Le premier pilier comprend le Régime de pensions du Canada (RPC), Sécurité de la vieillesse (SV) et le Supplément de revenu garanti (SRG). Le RPC, SV et le SRG fournissent environ 76 milliards $ chaque année en paiements de revenu de retraite entièrement indexés.

Le second comprend les régimes de retraite privés, les investissements personnels et les régimes enregistrés d’aide fiscale, comme les régimes enregistrés de retraite (RPA), les régimes d’épargne-retraite (REER), les fonds de revenu de retraite (FERR) et des comptes d’épargne libre d’impôt (CELI).

Au cours des 10 dernières années, le gouvernement a introduit plusieurs nouvelles mesures visant à aider les personnes âgées et les retraités. En 2011, le gouvernement a considérablement amélioré le SRG pour les aînés à faible revenu, en augmentant le SRG jusqu’à 600 $ par année pour les personnes seules et jusqu’à 840 $ pour les couples. Environ 680 000 personnes âgées partout au Canada ont bénéficié de cette amélioration. Ce fut la plus grande amélioration de la SIG dans plus de 25 ans.

En 2006, le gouvernement a augmenté le montant du crédit en raison d’âge de 1000 $, et de nouveau en 2009 par un montant supplémentaire de 1000 $. Le gouvernement a également doublé, à 2000 $, le montant maximal de revenu admissible au crédit pour revenu de pension. En outre, le gouvernement a également introduit le fractionnement du revenu de pension pour les personnes âgées, ce qui permet à une personne âgée de fractionner leur revenu avec leur conjoint et de réduire leurs impôts à payer.

Grâce, en partie, à ces mesures, le nombre de personnes âgées à faible revenu au Canada a diminué de 21,4 pour cent en 1980 à 5,2 pour cent en 2011, l’un des taux les plus bas dans le monde développé.

Toutefois, le gouvernement comprend qu’on peut toujours faire plus. Le récent budget fédéral réduira les taux de retrait minimum pour les FERR pour permettre aux aînés de réduire leurs impôts et de conserver plus de leur capital. Ce changement reflète mieux les taux réels récents de retour et d’inflation prévue. En outre, le budget fédéral propose d’augmenter la limite de cotisation à un CELI de 5 500 $ à 10 000 $. Cela aidera les Canadiens à économiser encore plus, exempts de taxe, pour leur retraite.

Pour plus d’informations sur l’aide du gouvernement pour les personnes âgées au Canada, n’hésiter à communiquer avec mon bureau au (866) 878-5556 ou par courriel à michael.chong@parl.gc.ca

 


Demeurez en contact avec Michael

YouTube Flickr

Menu