Nouvelles


Le nouveau gouvernement

novembre 6, 2015

Le 19 octobre dernier, plus de 17 millions de Canadiens ont voté lors de la 42e élection générale.  Selon les résultats de l’élection et le fait qu’il ne pouvait plus inspirer confiance (soutien majoritaire) à la Chambre des communes, M. Harper a démissionné en tant que premier ministre et le gouverneur général a nommé M. Trudeau à sa place.

Le rôle d’un député n’est pas seulement de servir au sein du gouvernement (à la Chambre des communes, le gouvernement est défini comme étant le premier ministre et le Cabinet). Le rôle d’un député consiste également à tenir le gouvernement responsable chaque jour entre les élections, et ce au nom de leurs électeurs.

Tandis que les élections donnent une chance aux Canadiens de rendre les députés responsables, et par extension le gouvernement, cette possibilité de responsabilisation ne se présente que lorsqu’une élection est tenue, normalement tous les quatre ans. Entre temps, le gouvernement est tenu responsable par les députés à la Chambre des communes. La responsabilité du gouvernement aux députés est une partie essentielle d’assurer la responsabilité du gouvernement au jour le jour entre les élections.

Les députés conservateurs sont maintenant à l’opposition officielle de Sa Majesté à la Chambre des communes. Mes collègues conservateurs nouvellement élus et moi avons maintenant la responsabilité de tenir le gouvernement nouvellement nommé, responsable, maintenant et la prochaine élection générale.

L’autre rôle d’un député inclus également de tenir le chef du parti responsable au sein du caucus. Un caucus est un groupe de douze ou plus député d’un parti à la Chambre des communes. Comme vous le savez, la Loi sur la réforme est entrée en vigueur le 23 juin 2015. La Loi exige que les députés votent, lors de la première réunion du caucus, sur quatre règles qui détermineront les pouvoirs que les députés et les chefs auront.

Les quatre règles sur lesquelles les députés voteront :

• L’expulsion et la réadmission d’un député du caucus,

• l’élection et le retrait du président du caucus,

• l’examen et le retrait du chef du parti, et

• l’élection d’un chef intérimaire

Lorsque le caucus se réunissent pour la première fois au cours des prochaines semaines, les députés auront l’occasion de voter pour les nouvelles règles et s’habiliter eux-mêmes ainsi que leurs électeurs. Mon espoir est que les 338 députés nouvellement élus saisissent cette occasion pour renforcer leur rôle dans la Chambre des communes élue.

Si vous avez des questions ou des problèmes, n’hésitez pas à me contacter au bureau de circonscription au (866) 878-5556 ou michael.chong@parl.gc.ca


Demeurez en contact avec Michael

YouTube Flickr

Menu