Biographie


L’histoire de Michael ressemble à celle de millions de Canadiens et de Canadiennes. C’est une histoire d’immigration, de persévérance et en bout de ligne, une histoire d’espoir et d’opportunité.

L’histoire canadienne de la famille Chong débute pendant la Seconde Guerre mondiale.

Fils aîné d’une mère immigrante hollandaise et d’un père immigrant chinois, Michael est né au Canada en 1971. Les familles de ses parents ont été défendues et libérées par les troupes canadiennes au cours de la Seconde Guerre mondiale : son père, lors de la bataille de Hong Kong et sa mère, lors de la libération des Pays-Bas. Après la guerre, ses parents ont tous deux quitté leur patrie respective en quête d’une nouvelle vie au Canada.

Ils se sont rencontrés au Canada, et n’ont pas eu peur de travailler fort pour se forger une nouvelle vie. Le père de Michael était bûcheron en Colombie-Britannique et comptait chacun de ses dollars afin de joindre les deux bouts et payer ses études universitaires. Son père est devenu un des premiers Canadiens d’origine chinoise à être accepté dans une école de médecine dans les années 1950.

Les premières années de sa vie

Les parents de son enfance en milieu rural et se remémore les nombreuses soirées d’hiver passées à jouer au hockey sur l’étang gelé avec ses amis d’enfance. Son expérience d’enfant de parents immigrants dane Michael se sont éventuellement installés dans le comté de Wellington, en Ontario, où Michael vit encore aujourd’hui avec son épouse Carrie (née Davidson) et leurs trois jeunes fils. Il garde de bons souvenirs dans la campagne canadienne lui a donné un point de vue unique sur l’identité pancanadienne. Il a grandi en comprenant et en appréciant la diversité, lien qui unit et enrichit le Canada en tant que pays.

À l’âge de six ans à peine, Michael a perdu sa mère dans un accident de la route à une intersection rurale alors qu’elle allait faire ses emplettes. Son père s’est remarié et Michael et ses trois frères et sœurs ont été élevés par le couple dans un foyer rempli d’amour. Par un malheureux hasard, Michael a perdu son père de la même façon et au même endroit 20 ans plus tard. Ces événements ont eu un impact profond sur sa vie à ce moment et sur son caractère au cours des années qui ont suivi.

Les sacrifices de ses parents lui ont insufflé la valeur du travail acharné. La perte de ses parents lui a appris à apprécier chaque instant. L’occasion offerte à sa famille par le Canada lui a insufflé un amour de notre pays.


Demeurez en contact avec Michael

YouTube Flickr

Menu